Comment on a illuminé des Soulages dans les musées

(english translation 👇go to the end)


Pour le doctorat, l'étude matérielle des œuvres est un jalon essentiel : Plusieurs campagnes de mesures ont eut lieu dans les musées qui possèdent des œuvres de Pierre Soulages :

  • Musée d'art moderne de Saint Etienne,
  • Musée Fabre à Montpellier,
  • Musée des Abattoirs de Toulouse,
  • Musée d'art moderne de Paris.

Dispositif développé par Mathieu Thoury pour Ipanema pour étudier ce petit format de Pierre Soulages (Janvier 1960) -
Musée Fabre. crédit photo Pauline de La Grandière


Dans ces trois musées, nous avons observé les peintures de 1959 sous différentes lumières, et avec différents enregistrements, qui donnent des informations sur :

  • la surface peinte (sa microstructure, comment sont placées les stries, les traces laissées par les outils, la taille des empâtements), 
  • la matière (si les liants et les pigments sont différents)
  • les altérations, en distinguant les altérations survenues à la suite d'un accident (éraflure, lustrage, liés à des frottement, qui modifient la structure de surface) des dégradations intrinsèques, liées au vieillissement parfois précoce des matériaux (apparition de craquelure, modification du volume peint, apparition de matités ou de brillance à la suite d'oxydation des matériaux, et, pourquoi pas, modification de la couleur).

Ces mesures sont faites, il s'agit maintenant d'en faire l'interprétation.

Pour en savoir plus, il y a le billet de Lionel Simonot sur ce sujet  : lightzoomlumiere.fr


goog_300582655

Dispositif développé par Mathieu Thoury pour Ipanema pour étudier ce petit format de Pierre Soulages (Janvier 1960) - Musée Fabre. crédit photo Pauline de La Grandière



Dispositif développé par Mathieu Thoury pour Ipanema pour étudier ce petit format de Pierre Soulages (Janvier 1960) - Musée Fabre. crédit photo Pauline de La Grandière

Merci à tous les participants :

  • Ipanema
    • Mathieu Thoury
  • Université de Poitiers
    • Lionel Simonot
  • Institut d'optique Graduate School de Saint Etienne
    • Mathieu Hébert
    • Yvan Sortais
    • les étudiants IOGS : Romain Bacri, Jonathan Chartier, Mélanie Nguyen, David Rodin, Emmanuel Kim (2 fois!), Léo Jourdy & Antoine Piélot.
  • P'prime à Poitiers 
    • Benjamin Bringier
    •     Nicolas Prouteau
et aux musées, qui nous ont accueilli dans le noir pour faire ces mesures, et parfois jusqu'à minuit !

    ----♻---- english version

For the PhD, te works is an essential step: Several campaigns of measurements took place in the museums which own works of Pierre Soulages: 
  • Museum of Modern Art of Saint Etienne
  • Fabre Museum in Montpellier
  • Museum of the Abattoirs of Toulouse.
  • Museum of modern art of Paris
In these museums, we observed the 1959 paintings under different lights, and with different recordings, which give information on :
    - the painted surface (its microstructure, how the striations are placed, the traces left by the tools, the size of the impasto),
    - the material (if the binders and pigments are different)
    - the alterations, distinguishing the alterations that occurred following an accident (scratching, polishing, related to friction, which modify the surface structure) from the intrinsic degradations, related to the sometimes early aging of materials (appearance of cracks, modification of the painted volume, appearance of dullness or shine following oxidation of materials, and, why not?, modification of the color).


    These measurements are done, it is now a question of interpretation...



    To see👀 : Lionel Simonot's article on this subject : lightzoomlumiere.fr




    Thanks to all participants: Ipanema, Mathieu Thoury
    University of Poitiers, Lionel Simonot
    Institut d'optique Graduate School of Saint Etienne, Mathieu Hébert, Yvan Sortais
     IOGS studiants : Romain Bacri, Jonathan Chartier, Mélanie Nguyen, David Rodin, Emmanuel Kim, Léo Jourdy & Antoine Piélot.
    P'prime laboratory in Poitiers Benjamin Bringuier and  Nicolas Prouteau

    and to the museums, which welcomed us in the dark to make these measurements, and sometimes until midnight!



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Présentation du doctorat NOIRœS

Collaboration interdisciplinaire avec l'Institut d'Optique Graduate School

Optique des matériaux